Error message

Deprecated function: The each() function is deprecated. This message will be suppressed on further calls in book_prev() (line 775 of /home/somptueu/lebienparler.com/modules/book/book.module).

Catégories compléments du nom

Règle grammaticale

Le complément du nom complète un autre nom par l'intermédiaire d'une préposition.

Il débute alors un groupe nominal.

Il peut être :

  • un nom ;
  • un pronom.

Les prépositions introduisant le nom et les plus usités sont :

  • à ;
  • de ;
  • en.

Il faut distinguer les compléments du nom des compléments du verbe. 

Il est facultatif dans la phrase.

Il se place après le nom.

Mais peut aussi dans le langage littéraire se trouver avant.

Le complément du nom ne s'accorde jamais avec le nom auquel il se rapporte.

Plusieurs compléments peuvent se suivre dans une phrase, il peut s'agir :

  • de plusieurs noms complétés ;
  • d'un seul nom complété : emploi de prépositions différentes ;
  • d'un seul nom complété : recours à la coordination.

La position détachée et l'apposition sont caractérisées par la virgule à l'écrit et le temps de pause à l'oral.

Les notions de positions détachées et d'apposition sont identiques.

Exemple

Complément du nom à l'aide de la préposition de

  • Les escargots formaient une troupe de champions.

Complément du nom d'un autre nom

  • La vague a fait s'effondrer le château de sable.

Complément du nom d'un pronom

  • Nous sommes sans nouvelles d'eux depuis la dernière fois.

Introduction avec la préposition à

  • L'éventail à courbures droites.

Introduction avec la préposition de

  • La maison de pierres.

Introduction avec la préposition en

  • La maison en pierres.

Complément du nom

  • Il prend sa paire de chaussures.

Complément du verbe

  • Il rapproche son pied du camion.

On peut supprimer le complément du nom

  • Il mange un hamburger du fastfood.

Place après le nom

  • Il a pris une plante du jardin.

Place avant le nom dans un usage littéraire

  • Et de cette relation, il inscrit à jamais les sentiments dans sa mémoire.

Il ne faut pas mettre au pluriel du printemps

  • Les hirondelles du printemps.

On voit bien les les trois compléments construits en cascade

  • Une croisière d'amoureux en mer des Caraïbes.

Un seul nom complété par deux compléments avec emploi de prépositions différentes peuvent changer le sens de la phrase

  • La maison en pierres de la ville.
  • La maison de la ville en pierres.

Un seul nom complété par deux compléments avec recours à la coordination

  • La maison de pierres et de bois.

Apposition

  • Notre professeur, fier de lui-même, a préféré partir sans nous dire la raison.

La grammaire