Error message

Deprecated function: The each() function is deprecated. This message will be suppressed on further calls in book_prev() (line 775 of /home/somptueu/lebienparler.com/modules/book/book.module).

Utilisation par nature d'un complément d'objet direct (COD)

Règle grammaticale

Le plus souvent, ce sont les noms ou groupes nominaux qui assument le rôle de complément d'objet direct (COD).

Le complément d'objet direct (COD) peut être un nom ou un groupe nominal.

Le complément d'objet direct (COD) peut être un verbe à l'infinitif.

Le pronom personnel s'utilise pour remplacer un nom complément d'objet direct (COD), il est alors antéposé (placé avant le verbe).

Le pronom en s'utilise pour remplacer un article partitif.

Ils peuvent remplir la fonction de complément d'objet direct (COD).

Le pronom relatif que remplace un complément d'objet direct (COD) dans une subordonnée relative.

Certaines propositions subordonnées conjonctives peuvent être complément d'objet direct (COD). 

Elles sont introduites par que.

Les propositions subordonnées conjonctives peuvent être :

  • conjonctives complétives (COD) ;
  • conjonctives circonstancielles (compléments circonstanciels).

Exemple

Groupe nominal

  • Il reconnaît son amie.

Groupe nominal en tant que complément d'objet direct (COD)

  • Il aime les surprises-parties.

Infinitif complément d'objet direct (COD)

  • Léonard aime courir.

Nom remplacé par un pronom

  • Il aime les couleurs.
  • Il les aime.

Article partitif remplacé par le pronom en

  • Il a pris de l'eau.
  • Il en a pris.

Pronom possessif complément d'objet direct (COD)

  • Je n'ai plus de voiture, peux-tu me prêter la tienne, s'il te plaît ?

COD et participe passé

  • Les acacias que j'ai plantés prennent des allures de rois champêtres.

J'ai planté quoi ? Les acacias. complément d'objet direct (COD), dont accord du partcipe passé avec le nom auquel il se rapporte.

Proposition subordonnée conjonctive complément d'objet direct (COD)

  • Il pense que sa mère arrivera.

La grammaire